Les Affinités – Robert Charles WILSON ****

« Interalia: Pour se trouver parmi les autres. »
IMG_20180226_122827_505

Dans un futur proche. Les Affinités sont des groupes sociaux créés par un chercheur dans le but de rapprocher des individus qui se ressemblent, qui ont des profils compatibles, en dehors de toute relation familiale ou professionnelle. Ce nouveau modèle social va se développer et devenir dominant. Lorqu’Adam Fisk, étudiant sans ressource, voit sa vie bouleversée suite à son inscription dans le programme.

« Nous sommes l’espèce la plus coopérative de la planète. […] Mais en même temps, quel talent nous avons pour la cupidité, pour l’indifférence morale, pour les guerres de conquête à tous niveaux, du jardin d’enfants jusqu’aux nations Unies. Qui n’a pas souhaité pouvoir sortir de ce piège? C’est comme si nous étions faits pour vivre dans une espèce de famille de conte de fée, dans une maison où les portes ne sont jamais fermées à clé et n’ont jamais besoin de l’être. Toutes les utopies à la manque sont un rêve de cette maison. On en a tellement envie qu’on refuse de croire que ça n’existe pas et que ça ne peut pas exister. Meir Klein a-t-il trouvé un moyen d’entrer dans cette maison de conte de fée? Il ne l’a jamais prétendu, du moins explicitement. Mais même si ce qu’il a trouvé était seulement presque aussi bien… hé, c’était presque aussi bien. »

  • INTRIGUE: ♦♦♦♦
  • PERSONNAGES: ♦♦♦♦
  • ECRITURE: ♦♦♦♦
  • ORIGINALITE: ♦♦♦♦♦

R.C. Wilson, même s’il embrasse des thématiques vastes et ambitieuses, se place toujours du côté de l’humain, nous donnant à suivre les répercussions d’une évolution possible de la société sur des personnages ordinaires et très attachants. D’autant plus qu’il s’agit d’une narration intimiste: les évènements sont racontés du seul point de vue d’Adam Fisk. Ces « Affinités »peuvent-elles être un des futurs des actuels réseaux sociaux? Une telle utopie ne peut-elle pas se transformer en sectarisme? Et que deviennent ceux qui ne peuvent/ne veulent pas y adhérer. Wilson aborde les questions de la liberté invididuelle, le besoin de reconnaissance, la filiation dans ce roman d’anticipation absolument pasionnant, qui, en montrant les aspects positifs mais aussi négatifs, laisse le lecteur se faire se faire sa propre opinion. Seul regret: que le roman ne soit pas plus long car certains thèmes sont seulement survolés, en particulier les conséquences de la rivalité entre Affinités au plan international. R.C. Wilson, écrivain majeur de la science-fiction actuelle, livre à nouveau un roman original et intelligent.

LES RESEAUX SOCIAUX AU COEUR DE 5 ROMANS

  • Le cercle – Dave EGGER
  • Celle que vous croyez – Camille LAURENS
  • Amelia – Kimberly McCREIGHT
  • Tout un été sans Facebook – Romain PUERTOLAS
  • Zéro – Marc ELSBERG

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s