Tu n’auras pas peur – Michel MOATTI ****

« Tu te diras que ces corps ne sont que des images. Tu avanceras parmi elles et tu n’auras pas peur. »

IMG_20180512_205019_675.jpgJeune journaliste passionnée, Lynn Dunsday enquête pour un site d’information sur Internet. Reporter chevronné proche de la retraite, Trevor Sugden travaille « à l’ancienne » pour un petit quotidien. A travers un mortel jeu de pistes, tous les deux vont traquer un assassin sans scrupule qui reconstitue avec autant de minutie que de férocité les scènes de crime les plus atroces, avant de les diffuser sur le Net, montrant le pouvoir des médias dans cette escalade de l’horreur.

« Il joue et s’exalte. Plus il est vu, plus il s’enflamme. Comme ces gamins qui collectionnent les like sur facebook. Et je ne vois qu’un moyen de mettre un point final à la publicité que nous lui offrons: sa mise hors d’état de nuire. Mais c’est l’affaire de la police. D’Andrew et son équipe. Parce que avons-nous – vous et moi, et tous nos confrères – vraiment envie de le voir s’arrêter? […] Est-ce que nous préférons qu’il soit abattu ou arrêter? Ou est-ce que nous voulons que le spectacle continue? Ces terribles images d’exécutions, toutes ces morts violentes que nous relayons, que nous commentons. Dont nous sommes finalement les diffuseurs et les propagateurs! N’est-ce pas nous, au fond, qu’il faudrait appeler les metteurs en scène? Est-ce que ce ne serait pas ça finalement qu’il cherche? Attirer notre attention? Susciter notre curiosité? Est-ce qu’il ne serait pas en train de nous ferrer, comme les pêcheurs prennent un poisson en lui donnant ce qu’il aime? Et nous? Avons-nous réellement envie d’arrêter de raconter ses histoires? Vous, Lynn… que souhaitez-vous? Au fond de vous? Tout au fond de vous? »

  • INTRIGUE: ♦♦♦♦
  • PERSONNAGES: ♦♦♦♦♦
  • ECRITURE: ♦♦♦
  • ORIGINALITE: ♦♦♦♦

Un roman qui présente d’indéniables qualités littéraires et un vrai sens du récit, fouillé, et précis. Rien n’est laissé au hasard et tout donne l’impression que les informations distillées ont fait l’objet de recherches poussées (actualité politique britannique, connaissances du système judiciaire et policier, et des affaires d’homicide…) ou ont tout simplement été véritablement vécues (plan urbain de Londres, vie quotidienne des Anglais, fréquentation de lieux de sociabilité comme les bars…). Les personnages sont travaillés et crédibles, en particulier les deux journalistes: la citadine trentenaire accro à l’actualité et le vieux briscard du journalisme à l’ancienne. Leur duo fonctionne parfaitement et apporte une vraie orginalité. L’enquête est bien construite, ménageant une belle part de suspense et d’interrogations grâce à des chapitres courts. Il s’agit aussi une bonne réflexion sur notre société à l’heure d’internet, ses dangers et la (trop) rapide diffusion de l’information. Le roman présente quelques minimes défauts, en particulier quelques longueurs dûes justement à une recherche un peu trop minutieuse. Par ailleurs, certains faits sont répétés plusieurs fois, sous diverses formes (par exemple la description d’une scène de crime est vue par le/la journaliste dans le récit, puis retranscrite dans son article et enfin évoquée à nouveau au cours d’un dialogue). Enfin, il est impossible pour le lecteur de particper activement à l’enquête grâce aux indices ni d’anticiper le dénouement: tout se révèle dans les dernières pages. Un bon thriller captivant de bout en bout.

5 romans où les journalistes mènent l’enquête

  • Le mystère de la chambre jaune – Gastion LEROUX
  • Millenium – Stieg LARSSON
  • La dame de Berlin – Dan FRANCK et jean VAUTRIN
  • L’ange du matin – ARni THORARINSSON
  • Le poète – Michael CONNELLY

 

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s